Comment élever un chiot : recommandations d’un vétérinaire

Élever un chiot pour la première fois peut être tout un défi ! Pour vous aider dans ce processus, nous avons compilé une liste de conseils d’experts pour vous et votre chiot.

Si vous ramenez votre nouvel ami à fourrure à la maison pour la première fois, vous devez être prêt. Si l’arrivée d’un chiot dans la famille est un moment passionnant qui change la vie de nombreuses personnes, l’élever ne va pas sans difficultés ni responsabilités.

Ce que vous faites les premiers jours avec votre nouvel ami à fourrure est crucial pour sa croissance et sa réussite. Les habitudes que vous prenez maintenant auront un impact considérable sur leur santé et leur comportement. Qu’il s’agisse du dressage ou de l’alimentation, il est très important d’établir des bases solides pour leur développement.

Même si tout cela peut sembler décourageant, avec les bonnes connaissances et un peu de préparation, vous serez prêt à donner à votre chiot le meilleur départ possible.

 

Élever un chiot : Conseils d’expert d’un vétérinaire

dachshund puppy. dachshund puppy portrait outdoors
Comment élever un chiot : recommandations d'un vétérinaire | Dog Love Design

Lorsqu’il s’agit de votre chiot, vous avez besoin d’un expert à vos côtés. S’il est préférable de consulter un vétérinaire avant de ramener votre petit bout de chou à la maison, nous comprenons que tout le monde n’a pas le temps.

Pour vous aider à vous mettre rapidement à niveau, nous avons consulté un vétérinaire et avons établi une liste de conseils d’experts que vous devez garder à l’esprit lorsque vous élevez votre chiot. Veillez à suivre ces directives pendant les premiers stades de son développement pour une expérience sûre, saine et heureuse !

Nourrissez votre animal avec des aliments pour chiots de bonne qualité

De nombreux changements se produisent dans le corps de votre nouveau chiot, de la croissance de ses os au développement de ses organes vitaux. Une alimentation appropriée est un élément clé pour s’assurer que ces processus de croissance se déroulent à un rythme sain. La qualité de la nourriture que vous donnez à votre animal a une grande influence sur sa qualité de santé globale.

Choisir le meilleur régime alimentaire pour votre petit compagnon peut être déroutant. Il existe des centaines de marques et de formules différentes parmi lesquelles choisir. En général, cependant, vous devez choisir une nourriture pour chiots de bonne qualité, formulée en fonction des besoins énergétiques de l’âge spécifique de votre chien. Voici une liste de considérations à prendre en compte au moment de prendre votre décision :

  • Les calories : La première chose à prendre en compte, et la plus importante, est de répondre aux besoins caloriques de votre chiot en pleine croissance. Les jeunes chiots ont besoin de deux fois plus de calories qu’un chien adulte, car ils dépensent beaucoup d’énergie pour leur croissance et leur développement, en plus de leur activité habituelle. Leurs besoins en protéines, en matières grasses, en phosphore et en calcium sont également plus élevés.
  • Aliments secs ou humides : Les aliments secs ont également tendance à être meilleurs que les aliments humides pour les chiots. Vous pouvez donner les deux, mais les croquettes sont plus riches en calories et en nutriments, et plus faciles à doser. De nombreux chiots trouvent également les croquettes plus appétissantes et elles peuvent même être utilisées comme friandises dans le cadre de l’éducation.
  • Régimes spécifiques à la race : Nourrissez votre chiot peu et souvent, quatre repas par jour est une bonne quantité. Les chiots n’ont qu’un petit estomac et sont donc vite rassasiés, c’est pourquoi le fait de les nourrir peu et souvent leur permettra d’atteindre leurs besoins caloriques quotidiens. Il est également important de les nourrir à la même heure chaque jour. Cela leur permet de s’habituer et d’acquérir de bonnes habitudes.
  • Régimes alimentaires spécifiques aux races : Certaines marques d’aliments pour chiens sont spécifiquement commercialisées pour différentes race de chiens ou peuvent spécifier qu’elles sont destinées aux chiots de “grandes races” ou de “petites races”. Ces régimes peuvent être utiles car les croquettes sont souvent de la bonne taille pour être facilement mâchées par un chien de cette taille et peuvent contenir un équilibre différent de nutriments adaptés à votre race. Par exemple, les chiens de grande race ont besoin de moins de protéines, de calcium et de phosphore pour éviter une croissance trop rapide, ce qui peut entraîner des problèmes d’articulation lorsqu’ils sont plus âgés. Vous pouvez rechercher des régimes alimentaires spécifiques à votre race – par exemple, lisez notre page sur les meilleurs meilleurs aliments pour chiots Labs.

Les aliments pour chiens adultes sont trop riches pour l’organisme d’un chiot, car ils sont destinés à répondre aux besoins énergétiques d’un chien adulte. Les chiots ont besoin d’une teneur plus élevée en graisses et en protéines dans leur alimentation, car ils connaissent une croissance rapide. En outre, si vous vous occupez de chiots nouveau-nés, vous devrez leur donner du lait commercial pour chiots, de préférence à la température du corps.

Vous devez également nourrir votre chiot trois fois par jour et vous assurer qu’il mange toute sa nourriture – ne le laissez pas manquer un repas ! En prenant de bonnes habitudes dès le début de sa vie, votre chien sera prêt à réussir tout au long de sa vie.

Interagissez quotidiennement avec votre chiot

Jeune femme jouant avec des chiots
Comment élever un chiot : recommandations d'un vétérinaire | Dog Love Design

Quelle est la meilleure partie de l’acquisition d’un nouveau chiot ? Les nombreux moments de jeu dans la cour ! Ces peluches pleines d’énergie adorent courir, sauter et jouer. Pour que votre chien soit heureux et en sécurité, il est important de lui donner très tôt des habitudes de jeu positives.

Vous devriez jouer pendant au moins 20 minutes deux fois par jour. Qu’il s’agisse d’un jeu de poursuite endiablé ou d’une simple séance d’entraînement, l’interaction avec votre nouvel animal est essentielle. Ces séances de jeu offrent à votre chiot un exutoire pour son excès d’énergie et vous permettent de tisser des liens avec lui.

Même si vous avez un emploi du temps chargé, le temps de jeu reste essentiel. Consacrez du temps à cette activité importante et vous constaterez que vous et votre chien formez un couple heureux et détendu. En outre, jouer à des jeux amusants avec votre animal est un excellent moyen pour vous de gérer votre propre stress. Vous pourrez vous détendre et vous concentrer sur votre plaisir, plutôt que de vous inquiéter des autres choses de la vie.

Il est important que vous ne jouiez qu’à des jeux positifs avec votre animal, car le fait de le malmener peut entraîner des blessures physiques et des problèmes d’anxiété par la suite. Cela est particulièrement vrai pour les races qui ont beaucoup d’énergie, comme les labradors. La poursuite de balles et d’autres objets est le meilleur moyen d’épuiser leur excès d’énergie, afin qu’ils puissent se détendre pendant leur temps libre à la maison.

S’inscrire à des cours de dressage

Il n’est jamais trop tôt pour inscrire votre nouvel animal à des cours d’éducation pour chiots. En fait, la plupart des experts suggèrent de le faire dès que votre nouveau chien a reçu ses premiers vaccins. Un chien bien éduqué fait toujours plaisir à voir. Non seulement il sera le bienvenu dans un plus grand nombre d’endroits, mais il vous rendra la vie d’autant plus facile qu’il obéira à tous vos ordres.

Demander l’aide d’un dresseur qualifié vous permettra de résoudre rapidement les problèmes courants des chiots, tels que creuser, mâcher et aboyer. Un professionnel aura l’énergie amicale mais affirmée que de nombreux chiots ont besoin de respecter. Il sera également en mesure de vous enseigner différentes techniques de dressage que vous pourrez utiliser à la maison, comme le clicker training ou le reinforcement training.

Non seulement un chiot bien dressé sera le bienvenu partout, mais cela signifie aussi que vous pourrez vous détendre et vous amuser avec lui. Vous pourrez lui apprendre de nouvelles compétences, jouer à des jeux ensemble et peut-être même participer à des concours d’agilité !

Dressez votre chien à la maison

Comment élever un chiot
Comment élever un chiot : recommandations d'un vétérinaire | Dog Love Design

Femme dressant un chien poméranien à la maison
L’apprentissage de la propreté est peut-être l’habitude la plus importante à prendre. Elle vous fait gagner du temps en matière de nettoyage et protège votre nouvelle moquette des taches ! Il s’agit également d’une compétence essentielle qui aidera votre animal à devenir un invité bienvenu dans un plus grand nombre d’endroits.

L’apprentissage de la propreté est un processus assez simple, surtout si vous vous rappelez ces trois règles : nourrissez-le à la même heure chaque jour, emmenez-le aux toilettes dès le réveil et juste avant le coucher, et tenez-le à l’écart de toute erreur le plus longtemps possible.

Julie Burges, dresseuse de chiens certifiée pour SeniorTailWaggers.com, a écrit : “La plupart des chiots ont besoin de faire leurs besoins dès le réveil, alors levez-vous tôt avec eux, soyez attentifs aux signes indiquant que votre chiot a besoin d’aller aux toilettes, et emmenez-le immédiatement dehors. En répétant cette opération plusieurs fois, vous lui permettrez de faire le lien entre le fait de sortir et celui d’aller aux toilettes. N’oubliez pas de récompenser votre chiot avec une friandise pour renforcer l’apprentissage et n’ayez pas peur de le réprimander gentiment s’il fait des bêtises dans la maison.”

En plus d’apprendre à votre chien à aller aux toilettes à des moments précis, vous devriez également introduire l’apprentissage de la cage ou du confinement. Cette technique a permis de sauver d’innombrables tapis de la colère de la petite vessie d’un chiot. Les chiens qui considèrent leur cage comme un espace personnel et sûr apprennent instinctivement à ne pas salir leur espace, une habitude précieuse qui contribuera grandement à l’apprentissage de la propreté chez votre chien.

Offrez un environnement confortable et sûr

L’un des aspects les plus importants des soins aux chiots est de permettre à votre animal de se sentir à l’aise et en sécurité dans son environnement domestique. Si l’arrivée d’un chiot est un grand changement pour vous, c’est un changement encore plus grand pour votre nouvel ami. Un nouvel environnement avec des personnes différentes et des odeurs différentes peut être très accablant, il est donc crucial de fournir à votre chiot de nombreux espaces à lui où il se sent à l’aise.

Un lit confortable pour chien lui donne son propre espace pour dormir et renforce la routine du “coucher”. En outre, une partie de la maison peut être désignée comme une zone “sûre pour les chiots”, où les chiots curieux peuvent explorer et jouer sans être blessés par des objets domestiques dangereux tels que des cordons électriques. Il faut également faire attention aux plantes d’intérieur, à l’eau de Javel et aux médicaments pour les humains.

De nombreux chiots bénéficient également de leur propre cage, qui est un excellent outil pour l’apprentissage de la propreté et la prévention du mâchonnement destructeur. Elle offre à votre chiot un espace clos et sûr où il peut se sentir à l’aise. Si, au début, certains chiots se méfient de leur cage, ils finissent rapidement par l’apprécier comme leur propre tanière. Comme nous, les chiens ont besoin d’un endroit agréable où se retirer quand ils veulent se détendre !

Rendez régulièrement visite au vétérinaire

dog visit to the vet
Comment élever un chiot : recommandations d'un vétérinaire | Dog Love Design

Chaque fois que vous avez un nouveau chiot, il est bon de l’emmener chez votre vétérinaire pour un contrôle de santé. Il effectuera un examen de santé complet pour vérifier l’absence de défauts congénitaux et pourra répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la manière d’élever correctement votre chien.

Dès que votre chiot a atteint l’âge de 6 à 8 semaines, il est très important de commencer à lui administrer les vaccins de base, non seulement pour prévenir les maladies, mais aussi pour lui permettre de côtoyer d’autres chiens et de se socialiser le plus tôt possible. La socialisation avec d’autres chiens est cruciale pour leur développement et la façon dont ils interagiront avec d’autres chiens à l’âge adulte ; cela peut faire la différence entre un chien poli et bien élevé et une terreur agressive !

Une autre partie cruciale de la visite chez le vétérinaire consiste à commencer les traitements anti-puces et vermifuges de votre chien. Le plus gros problème de santé des chiots est le développement de vers au cours de leur croissance. Même les animaux de compagnie en bonne santé peuvent avoir des vers, mais les chiots sont plus vulnérables car leur système immunitaire est encore à ses débuts et ils peuvent être facilement infectés.

Il est également fortement recommandé de faire poser une micropuce à votre chiot. Si votre chien disparaît et qu’il est retrouvé ailleurs, sa puce peut être scannée pour permettre à la personne qui le trouve de retrouver votre propriétaire. Le placement de la micropuce sous la peau de votre chiot est une petite égratignure, mais il vous épargnera bien des maux de tête si jamais il s’égare.

Toilettez votre chiot régulièrement

beautiful puppy spitz at grooming salon. grooming master dries wool of pet after shower.
Comment élever un chiot : recommandations d'un vétérinaire | Dog Love Design

Le toilettage est l’un des aspects les plus importants de la possession d’un chien. Vous ne pouvez pas l’ignorer, car il aura un impact significatif sur la santé de votre animal. En outre, le fait de créer des liens avec votre chiot en le toilettant pendant quelques heures l’aidera à acquérir une expérience positive de la manipulation du corps. C’est important pour qu’il soit à l’aise avec les vétérinaires et les toiletteurs.

Un toilettage régulier joue un rôle essentiel dans le confort et la santé de votre chien. Voici à quoi peut ressembler une routine de toilettage typique :

  • Coupe des ongles – De nombreux chiens détestent la coupe des ongles, mais des ongles trop longs peuvent affecter la capacité de votre chien à marcher. Si vous commencez cette routine tôt, il sera plus facile d’habituer votre chien au processus et de le faire sans trop d’histoires. Investissez dans un coupe-ongles de bonne qualité, pour éviter les bords dentelés.
  • Brossage – Utilisez une brosse à poils doux ou un gant de massage en caoutchouc sur son pelage. Cela permet de diffuser les huiles naturelles dans sa fourrure et sa peau et d’éliminer les poils perdus tout en créant un lien avec votre chien. Un simple peigne suffira pour les races à poils courts, tandis qu’une brosse à poils lisses est parfaite pour les poils moyens à longs.
  • Bain – Baigner votre chien régulièrement permet de garder son pelage en bon état et d’éviter l’accumulation de sébum, de saleté et de peaux mortes. Utilisez un shampooing sans danger pour les chiots, formulé pour les jeunes chiens. Un brossage préalable permettra d’enlever les nœuds de la fourrure qui pourraient s’accrocher pendant le lavage.
  • Nettoyage des dents – Les chiots naissent sans émail sur leurs dents. Ils sont donc plus susceptibles de souffrir de caries en vieillissant. Il est donc important de mettre en place une routine pour les nettoyer dès leur plus jeune âge. Utilisez un dentifrice enzymatique et une brosse à doigt ou une gaze enroulée autour de votre doigt chaque soir avant le coucher.

De nombreux propriétaires de chiens aiment toiletter leur propre chien, ce qui leur permet de créer des liens. Si vous souhaitez le faire vous-même, demandez à votre vétérinaire de vous recommander des produits de toilettage et de vous expliquer comment rendre cette expérience positive pour votre chien. Et si vous optez pour un toiletteur professionnel, assurez-vous qu’il sait ce qu’il fait ! Le confort et la sécurité de votre chien doivent toujours passer en premier.

Questions

Quels sont les problèmes de santé les plus courants chez les chiots ?

Comment élever un chiot : recommandations d'un vétérinaire | Dog Love Design

Vomi de chien dans le salon sur le sol, chien malade qui vomit pour se soigner gros plan
Les problèmes de santé les plus courants chez les chiots sont les vomissements et la diarrhée. Si votre chiot vomit fréquemment, a des selles molles ou ne se sent pas bien, emmenez-le immédiatement chez le vétérinaire. Pour en savoir plus, vous pouvez lire cet article sur les problèmes de vomissements chez les chiens.

Il est également important d’être conscient de certains problèmes de santé héréditaires. La dysplasie de la hanche et la dysplasie du coude sont deux affections fortement liées à la génétique et peuvent entraîner une démarche anormale (la façon dont un animal marche), voire une boiterie chez les chiots au cours de leur croissance. Des radiographies devront être effectuées pour examiner ces affections.

Malheureusement, tous les chiots ne sont pas égaux, et certains peuvent présenter plus de problèmes de santé que d’autres. Soyez attentif à tout signe d’anomalie et consultez votre vétérinaire si vous avez des doutes.

Combien de temps un chiot peut-il être laissé seul pendant la journée ?

La plupart des experts recommandent de laisser un chiot de moins de 5 mois seul à l’intérieur pendant un maximum de quatre heures par jour. Toutefois, cela dépend de l’âge et de la capacité de votre chiot à retenir sa vessie et ses selles.

Même si votre chiot est capable de retenir sa vessie, vous ne devez pas le laisser seul trop longtemps. Les jeunes chiens ont besoin de suffisamment d’attention et de socialisation, ce qui est crucial pour leur développement.

Que dois-je faire si mon chiot refuse de faire pipi ?

vet checking up the puppy
Comment élever un chiot : recommandations d'un vétérinaire | Dog Love Design

Si votre chiot est incapable de faire pipi, l’anxiété ou l’excitation peuvent en être la cause. Essayez de le sortir à nouveau dans un quart d’heure pour voir si le problème est résolu. Si les problèmes persistent après ce laps de temps, prenez une petite friandise avec vous pour essayer de l’attirer. Du foie séché, des cubes de fromage ou un petit morceau de viande cuite sont de bons choix.

Si votre chien ne peut toujours pas faire pipi, même après cette deuxième tentative, emmenez-le immédiatement chez le vétérinaire, car il pourrait souffrir d’une infection urinaire, de calculs vésicaux ou d’autres problèmes connexes.

Où mon chiot doit-il dormir la nuit ?

Idéalement, les chiots devraient dormir dans une cage pendant les 6 premiers mois de leur vie. Cela facilite le dressage, réduit le risque qu’ils se mettent dans le pétrin et leur permet de se sentir en sécurité.

Certains propriétaires de chiens peuvent se demander si leurs chiots doivent dormir dans le même lit que leurs humains, mais la réponse est non. Les chiots peuvent plus facilement être effrayés pendant leur sommeil et auront besoin que vous les sortiez pendant la nuit. Il est donc préférable de les garder dans leur propre lit pour un accès plus facile.

Conclusion

Vous vous sentez peut-être un peu dépassé après avoir ramené votre chiot pour la première fois, et ce n’est pas grave. Prenez les jours les uns après les autres et appliquez progressivement les conseils ci-dessus, et vous serez sur la bonne voie pour élever un chiot heureux et en bonne santé.

Laisser un commentaire